Archives hors les murs

Dans le cadre de la saison 2012-2013, le Musée des Beaux-arts de Rouen présente d’octobre à mai un ensemble de sept expositions intitulé le Temps des collections. L’une d’entre-elles est consacrée au port de Rouen du XVIe au XIXe siècle. Huit estampes provenant des collections iconographiques des Archives départementales figurent parmi les œuvres proposées. Jusqu’au 11 février, les visiteurs peuvent ainsi découvrir deux aquatintes de Louis Garneray, une représentation de la porte Saint-Maclou et une remarquable vue de Rouen en ballon datée de 1846.

Pour ne pas dépasser la durée maximale recommandée pour l’exposition de documents graphiques, ces œuvres seront ensuite remplacées par quatre autres parmi lesquelles une étonnante lithographie présentant une vue dominante des quais rive gauche et du port aux environs de 1850. A l’entrée de l’exposition, figure également un fac-simile du plan de la ville par Magin conservé aux Archives de la Seine-Maritime.

Enfin, un registre et un feuillet manuscrit provenant du fonds ancien des archives de la ville de Rouen, elles aussi conservées à présent au Pôle culturel Grammont, témoignent des protestations des négociants à la suite d’une ordonnance royale de 1531 interdisant le commerce avec le Brésil et la Guinée. Un catalogue largement illustré regroupe l’ensemble des expositions.

Le temps des collections
12 octobre 2012-26 mai 2013
Musée des Beaux-arts de Rouen
Esplanade Marcel Duchamp
Tous les jours sauf le mardi de 10h00 à 18h00
Fermé les 1er et 8 mai 2013
musees@rouen.fr