Chartrier de Lillers

Chartrier de Lillers

Le chartrier de Lillers provient de la famille Leduc (ou Le Duc) de Biéville, marquis de Lillers. Il rassemble les archives des seigneuries et terres que cette famille a acquises à partir de 1748 au Mesnil-sous-Lillebonne, à Notre-Dame-de-Gravenchon, Saint-Georges-de-Gravenchon et lieux circonvoisins.

La partie la plus importante du chartrier est constituée par les archives des seigneuries et domaines de la famille Pernelle, qui sont passées à la famille Leduc vers 1748. Ces archives permettent de retracer l’ascension de la famille Pernelle depuis Guillaume Pernelle, bourgeois marchand au Mesnil vers 1560, jusqu’aux dernières descendantes, les soeurs Madeleine Catherine Pernelle, marquise de Mirville, et Marie-Angélique Pernelle, veuve de Marc Antoine Samson Vaignon conseiller au parlement de Normandie (milieu du XVIIIe siècle).

A ce noyau initial sont venues s’ajouter d’autres archives seigneuriales et domaniales, au gré de la politique d’acquisition des Leduc : vavassorie de La Salle (achat en 1768), terres et fermes hameau des Fossés (vers 1770-1780).

Le fonds Lillers a été saisi au château du Mesnil en juillet 1794 et transféré au dépôt d’archives du district d’Yvetot, puis aux Archives départementales.

Les usagers trouveront une description précise du chartrier dans le répertoire récemment éléboré (38J). Ce fonds est librement communicable.