Chartrier de Saint-Maclou, fin XII siècle-1632

Le cartulaire de Saint-Maclou, appelé aussi « chartrier », est un grand manuscrit en français, relatif aux donations, rentes et revenus de la fabrique de Saint-Maclou, contenant près de 459 feuillets en parchemin, et plus de 300 pièces transcrites, datant de la fin du XIIe siècle jusqu’en 1632 ; bien que le manuscrit n’ait été commencé qu ‘en 1520, avec l’autorisation de François Ier.
Ce manuscrit, anciennement doré sur tranche, remarquable par le luxe de ses arabesques, fleurs et feuillages au fond doré qui décorent le commencement des principales chartes de donations, est enrichi de trois magnifiques miniatures peintes, dont l’une représente la dédicace de l’église de la Sainte Vierge et les deux autres, des miracles opérés par Saint- Maclou lui même.
Ce cartulaire est une source inépuisable de renseignements touchant la vie ancienne de la paroisse.
Chartrier de Saint-Maclou, fin XII siècle-1632

Chartrier de Saint-Maclou, fin XII siècle-1632