Cliquez ici pour retourner à l'accueil




Jusqu'en 1792, les curés tenaient des « livres » appelés registres paroissiaux, dans lesquels ils notaient tous les baptêmes, mariages et sépultures qui avaient lieu dans leur paroisse. Ces registres permettaient d'identifier les personnes.

Aujourd'hui, ces registres sont devenus des outils indispensables pour étudier et comprendre la vie quotidienne de la population française à cette époque mais aussi pour reconstituer la généalogie d'une famille.

A toi de découvrir la vie sous l'Ancien Régime à travers les registres paroissiaux.

Clique sur une des villes de ton choix pour commencer l'atelier !

Dieppe Fecamp Le Havre Rouen Yevtot