Accueil » Rechercher  »  Archives en ligne  »  Registres des séries anciennes

Registres des séries anciennes

Cliquez ici pour accéder aux registres des séries anciennes

Sont ici consultables les registres de plusieurs séries anciennes conservées au pôle archives historiques :

  • Registres de l’Échiquier puis registres secrets du Parlement de Normandie (1B 1 à 300, 1336-1788) : les registres de l’Échiquier comportent plusieurs typologies telles les lettres, manuels, arrêts, appointements, congés de cour, dictums ou audiences. Plusieurs d’entre eux sont tenus en simultané, ce qui explique la diversité des typologies, et sont organisés en chapitres. À partir de 1546, la typologie est unique avec les registres secrets qui forment une série quasi continue jusqu’en 1788, à l’exception de quelques lacunes. L’ensemble des affaires, tant judiciaires que politiques, administratives ou géographiques, y sont consignées. Quelques documents comme les lettres originales du Roi sont ajoutés également aux registres. Le lecteur pourra se reporter pour plus d’information à l’introduction de l’instrument de recherche.
  • Mémoriaux de la Cour des Aides (3B 1 à 58, 1521-1790) : ces registres contiennent l’enregistrement des actes royaux, après leur vérification, sur les affaires concernant les finances. On trouvera ainsi dans ces registres des lettres patentes, édits, provisions d’offices, actes de nomination ou d’anoblissement. Plusieurs armoiries peintes y figurent également, bien que certaines aient subi une dégradation volontaire. Le lecteur pourra se reporter à l’introduction de l’instrument de recherche pour plus de détails.
  • Délibérations communales de la ville de Rouen (3E 1, registres A 1 à 40, B 1 à 17, Y 1 à 20, 1389-1801) : ces registres permettent de retracer l’histoire de la ville sur plusieurs siècles, malgré des lacunes. L’ensemble des décisions prises sont consignées ainsi que tous les sujets abordés lors des séances. Deux outils permettent de faire des recherches dans cette série : l’Inventaire des archives communales de la ville de Rouen, établi par Charles Robillard de Beaurepaire, dont le premier volume est consacré aux délibérations avec des analyses précises du contenu de chaque registre et l’index établi par Paul Jubert.
  • Délibérations capitulaires du chapitre cathédral (G 2119 à 2197 et 9843 à 9862, 1392-1789) : ces registres constituent une source importante pour les affaires spirituelles et matérielles relevant du chapitre. Les cotes G 9847 et G 9857 contiennent des tables des matières pour les périodes 1652 à 1703 et 1703 à 1776. Le lecteur peut également se reporter à l’instrument de recherche qui contient plusieurs éléments sur chaque registre des délibérations.
  • Cartulaires, obituaires et coutumiers conservés dans les séries anciennes ou dans la série J : on désigne sous le nom de cartulaire un recueil établi par une personne ou une institution pour garder copie d’actes intéressant ses biens, ses droits ou son histoire. Il peut se présenter sous la forme d’un volume, plus rarement d’un rouleau. On parle de bullaire lorsque les actes transcrits sont des actes pontificaux, scellés d’une bulle de plomb. Les obituaires servaient à reporter le nom des morts et la date anniversaire de leur inhumation afin de célébrer des offices religieux en leur mémoire. On trouvera également quelques coutumiers, recueils des coutumes concernant un territoire ou un domaine précis. Le « n° Stein » éventuellement mentionné dans les notices renvoie à l’ouvrage d’Henri Stein : Bibliographie générale des cartulaires français ou relatifs à l’histoire de France. Paris : A. Picard, 1907.

Cliquez ici pour plus de détails sur les cartulaires, obituaires et coutumiers / click here for more details