Accueil » Rechercher  »  Archives en ligne  »  Registres matricules

Registres matricules

Cliquez ici pour accéder aux registres matricules en ligne

Nouveau ! Grâce à l’annotation collaborative, vous avez possibilité d’annoter vous même les fiches matricules. Pour cela, il suffit de cliquez sur le texte « Cliquez ici pour annoter les documents » lorsque vous êtes arrivés au résultat de votre recherche.

Cliquez ici pour toutes questions ou anomalies sur les registres matricules militaires en ligne

Les registres matricules sont conservés dans la sous-série 1R. Celle-ci est composée d’une part des archives de la Préfecture concernant la préparation et le recrutement militaire et d’autre part des archives du Ministère de la Défense comprenant uniquement les registres matricules. Ces registres, tenus par les bureaux de recrutement, ont été versés dès 1967 par le Service historique de l’armée ou le Bureau central des archives administratives militaires de Pau. Dressés à partir des listes départementales du recrutement, ces registres contiennent des informations personnelles (identité des parents, profession et description physique du conscrit) et des informations militaires (service effectué, récompenses, condamnations, …).

Pour la Seine-Maritime, les trois bureaux de recrutement étaient Le Havre, Rouen Nord et Rouen Sud (voir le tableau ci-joint pour connaître le bureau de recrutement de chaque commune). Ce dernier était très étendu et comprenait des communes situées dans l’Eure jusqu’en 1927, date à laquelle le seul bureau de recrutement sera Evreux (voir le tableau des communes concernées). Deux séries de tables alphabétiques étaient donc tenues pour ce bureau : une pour les communes de Seine-Maritime et une pour les communes de l’Eure. Ainsi, les tables alphabétiques correspondant aux communes euroises sont conservés par les Archives départementales de l’Eure et les registres matricules correspondant sont conservés aux Archives départementales de Seine-Maritime.

Pour réaliser une recherche, vous pouvez renseigner le champ « Nom » et le champ « Prénom ». Il est possible d’affiner les résultats en renseignant le champ du « Bureau » et/ou la classe.

L’ensemble des tables alphabétiques est disponible, de 1867 à 1929, pour les trois bureaux (en 1927, les bureaux de Rouen Nord et Rouen Sud fusionnent en un seul).

Les registres matricules disponibles avec une indexation nominative ne concernent, pour le moment, que les classes de 1887 à 1921. Les  registres antérieurs seront mis en ligne prochainement. Cependant, la délibération n°2013-281 du 10 octobre 2013 entre les Ministères de la Défense et de la Culture et la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) ne permet la mise en ligne des registres matricules que jusqu’ à la classe 1921.

Rappels

Conformément à la délibération N° 2013-281 du 10/10/2013 de la CNIL, les Départements responsables de services d’archives publics sont désormais autorisés à mettre en œuvre des traitements automatisés de données à caractère personnel ayant pour finalités de numériser, indexer et diffuser sur Internet les « registres matricules » des soldats ayant participé à la Première Guerre Mondiale. En conséquence, les classes de 1912 à 1921 sont librement accessibles sur notre site Internet. TOUTE REUTILISATION DE CES DONNEES A DES FINS COMMERCIALES EST INTERDITE.

Tout ayant-droit peut s’opposer à la diffusion des données en invoquant un motif tiré de la volonté de préserver la mémoire d’un ancêtre ou de protéger sa propre vie privée. Tout internaute attentif peut demander que les bases de données d’indexation et des registres matricules ainsi numérisés soient rectifiées.